« L'adoption, par les membres de l'Union Européenne, de la résolution finale de Durban II sera une catastrophe pour les Droits de l'Homme, les valeurs de liberté, de tolérance, d'égalité et de fraternité. Un recul de l'esprit des Lumières. Une incroyable avancée de l'obscurantisme par l'introduction de facto de la Charia islamique comme source de droit international; ce qui induira l'obligation pour nos pays d'introduire cette norme dans les législations nationales des états signataires. Nous devons nous mobiliser pour le boycott de la conférence de Genève d'avril prochain. »


Transmis par Aldo-Michel Mungo

 

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

 

Quand Bruxelles brusselait


 

La Belgique n’est pas pour rien la patrie du surréalisme : on y trouve des politiciens qui s’arrogent la compétence universelle contre des dirigeants étrangers, mais le taux d’affaires pédophiles non élucidées le plus élevé du monde.

On y trouve aussi une administration pléthorique puisque pour chaque ministère il doit y avoir deux équipes, l’une wallonne, l’autre flamingante… sauf à Bruxelles où elles sont au nombre de trois. 

C’est à Bruxelles, justement, qu’une récente séance du conseil régional a vu se lever une quasi émeute quand une élue du parti libéral a prétendu renouer les liens de coopération scientifique avec Israël. Mais un calme bon enfant quand des relations étroites ont été votées avec la Libye.

Et si on interdisait la politique aux Juifs ?

Il faut dire que la conseillère qui voulait renouer avec Israël était juive. Vous vous rendez compte ? Ces gens-là, ils sont partout ! Si vous ne me croyez pas, allez voir sur les sites d’extrême droite. Et puis sur ceux d’extrême gauche.

Et puis sur ceux des innombrables officines pro-palestiniennes. Non, vous n’y trouverez pas des Juifs, évidemment, mais l’affirmation qu’ils sont partout et que leur puissant lobby « tient » les médias dans ses doigts crochus.

Comme le disaient les promoteurs des lois juives sous Vichy, « il n’y a pas de fumée sans feu » et si les Juifs sont haïs avec autant de constance, seuls des psychanalystes y voient le besoin de rejeter ses propres échecs sur un bouc émissaire. 

Tous les antisémites vous affirmeront la main sur le cœur qu’ils ne sont pas ce qu’ils sont, mais des justiciers attachés à faire rendre gorge au monstre hébreu qui, avec son peuple fort de presque treize millions d’individus, est responsable de 100% des 14 conflits actuellement en cours sur la planète : Laos, Afghanistan, Waziristan, Côte d’Ivoire, Thaïlande méridionale, Maroco-espagnol, Irak, Balouchistan, Soudan, Darfour, Tchad, Centrafrique, Yémen, Tibet, Ossétie du sud. 

Que pèse l’opinion des psychanalystes face à l’opinion publique ? Surtout que, parmi les psychanalystes, il y a beaucoup de juifs. 

Fascisme bon enfant

Pour en revenir à Viviane Teitelbaum, elle a déclaré dans une interview au JTA que sa proposition avait été huée et elle-même violemment injuriée pour oser proposer de rétablir des relations avec un « pays fasciste ». 

Pour les lecteurs distraits, répétons que le pays fasciste est celui qui possède une cour suprême qui oblige de temps en temps le gouvernement à revoir ses décisions, pas celui dont le bienveillant leader peut emprisonner qui bon lui semble et menacer l’Etat helvétique de représailles si son fils est déféré devant ses tribunaux pour esclavage comme n’importe quel citoyen de la planète. 

En voilà un, Hannibal Khadafi, qui ne risque rien de la part de l’universellement compétente Belgique…

Madame Teitelbaum, elle, croyait faire avancer le développement économique de Bruxelles en s’alliant avec la dynamique recherche israélienne. 

D’où sa surprise quand cette éventualité a été refusée à la capitale belge par une assistance quasi exclusivement composée de conseillers musulmans.

Ouh la vilaine ! Encore une qui veut nous faire avaler que tous ceux qui critiquent la politiquecriminelledel’ent
itésioniste sont des antisémites !

Antisémitisme, le tabassage de juifs ? Quelle exagération !

Viviane Teitelbaum est têtue : en 2005, elle a voulu faire passer une motion condamnant la résurgence de l’antisémitisme en Belgique. Tout ça parce qu’on critiquait les menés criminelles du gouvernement israélien en incendiant des synagogues et en brutalisant des Juifs belges ! 

Elle n’a réussi à faire passer sa motion qu’en y ajoutant la condamnation du racisme et de la xénophobie. Certains de ses collègues socialistes lui ont demandé avec insistance de retirer le mot « antisémitisme » : après tout, un incendie de synagogue, en cherchant un peu, cela peut être qualifié de racisme, non ?

Bruxelles, l'universelle incompétente

Quand Bruxelles brusselait, Jacques Brel ricanait des bourgeois qui devenaient cons en devenant vieux. Quand Bruxelles brusselait, les surréalistes se cantonnaient à l’art. 

Aujourd’hui, ils sont vieux et font de la politique.

 

 

Transmis par Annie claude


-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Quel est le comportement des consciences éclairées au vu de la souffrance humaine ? 

Compassion? Soif de Justice? Réparation? ….Bien-sûr.

Par quelle étrangeté cette compassion devient-elle la pierre angulaire d une passion qui se retourne en haine raciste, fasciste contre un peuple et un pays désignés comme bouc émissaire des malheurs de la planète ? 

Quel est ce retournement particulier qui ferme le cœur à toute intelligence dès lors qu´il s agit d ´Israël ? 

Je me suis souvent interrogée sur les causes passionnelles de la haine, antisémite entre autres; Je me suis souvent cognée contre le mur d un illogisme et d une inhumanité qui me révolte et me blesse. Je n ai jamais réussi à traverser le mur.

Et je continue de m´interroger ;

Se peut-il que le monde dit libre, attaché aux valeurs de ces droits de l´homme qui me chantent l´espoir d une fraternité possible, puisse sans réagir voir un peuple, le mien, être l´objet de toutes les rancunes, de toutes les passions mortifères du terrorisme, puisse entendre les déclarations haineuses en vue de sa liquidation de la surface de la terre, diffusées, relayées par les médias arabes qui enflamment des foules fanatisées, pour, en définitive laisser passer entre les maillets de la conscience vigilante ce qui hurle en moi comme un scandale ?


A quelles conclusions, la pensée constructive conduit-elle des hommes de bonne foi, lorsqu´un pays arrosé pendant 8 ans d´une pluie de milliers de roquettes, kassams et missiles, sur les populations civiles du sud, décide enfin de réagir? Qui est l´agresseur ou l´agressé ? 

Que se passe t-il dans la conscience des journalistes occidentaux lorsqu´ils choisissent de transmettre une information biaisée, quand elle n´est pas mensongère, une vision manichéenne qui stigmatise mon pays et le couvre de toutes les monstruosités imaginables ?

Que se passe t-il donc dans cette conscience lorsque le choix des mots conduit à la manipulation pure et simple des esprits, lorsque le choix de images est dicté par le souci de l audimat et non par une information profonde, sérieuse et capable de relever les mécanismes pervers d´une situation géopolitique bien plus complexe que l appel implicite au rejet du Juif des nations ?

Je m´approche encore un peu plus près de ce moment où l´homme est attendu pour mériter son nom d´homme, lorsqu´il lui faut choisir entre dire pour s´arracher au prêt-à-penser conformiste du politiquement correct, ou dire pour renforcer la tornade criminelle de la désinformation qui, au passage, balaye de sa haine ces juifs, mes frères qui vivent à l´étranger.

De ce lieu de la conscience, je m´approche et je me demande :

Se peut-il qu´Israël soit pour les hommes comme un miroir qui permet de mesurer leur humanité ? 

Se peut-il que dans ce miroir, se révèle leurs identités secrètes ?

Se pourrait-il qu´Israël soit noirci pour que chacun puisse se sentir propre, lavé de tout mal en soi, Israël coupable idéal désigné à la vindicte populaire musulmane et gauchiste ? 

Se pourrait-il qu´être dans l incapacité de regarder auss i en face les malheurs de mon peuple, signe fondamentalement l´incapacité de conquérir sa liberté intérieure ? 

Souvent, quand le doute et la peine me saisissent, je ferme les yeux aux bruits qui obscurcissent l´esprit et j´invite des Sages à me visiter.

Aujourd’hui, au seuil de mon labyrinthe intérieur, Confucius m´apparaît et devant la multitude des chemins qui s´ouvrent devant moi, il me remet quatre clefs :

1) Le terrorisme, c´ est cultiver l´ ignorance
2) Le pillage, c est récolter sans avoir semé
3) La tyrannie, c est perpétrer à coups d´ordre inhérents
4) La bureaucratie, c´est dénier à chacun son dû

Et je vous demande : 

Qui d´Israël ou du Hamas cultive l´ignorance ?
Qui récolte sans avoir semé ?
Qui agit à coups d´ordre inhérents ?
Qui dénie à chacun son dû ? 

Se pourrait-il que ces clefs puissent ouvrir les portes de l´intelligence du cœur des femmes et des hommes qui placent leurs consciences comme des lumières sur le chemin de l´Amour fraternel ?

Se pourrait-il enfin que des journalistes libres se réveillent de la torpeur qui les retenait prisonniers ? 

Je veux croire……….

Rachel Franco,
Israël

 

transmis par 

Myriam Esther

   URGENT

INCROYABLE    A REVOIR

Alyaexpress-News - Les dernières nouvelles en Israel

Ce n’est pas une blague | Israël accusé par le média palestinien d’avoir incité un singe de Gaza à se suicider (dim., 20 août 2017)
>> Lire la suite

Le « faux PDG » franco-israélien Gilbert Chikli a été arrêté en Ukraine (sam., 19 août 2017)
>> Lire la suite

« BDS Catalogne » affirme que l’Europe est responsable de l’attentat à Barcelone (sam., 19 août 2017)
>> Lire la suite

🔴 Gare de Nîmes : un suspect a été arrêté apres l’évacuation de la gare (sam., 19 août 2017)
>> Lire la suite

Une fille de 12 ans sauvée par Tsahal apres être rentré sur un champs de mines dans le sud d’Israël (sam., 19 août 2017)
>> Lire la suite

Tentative d’attaque au carrefour Tapouah : Un soldat de la police frontalière légèrement blessé par des éclats de balle (sam., 19 août 2017)
>> Lire la suite

J’ai parlé à la propriétaire de l’hôtel suisse «antisémite». C’est plus compliqué que vous ne le pensez… (sam., 19 août 2017)
>> Lire la suite

Après l’attaque terroriste, le rabbin en chef de Barcelone dit à sa communauté :  » Quittez l’Espagne, acheter des biens en Israël. Cet endroit est perdu, tout comme l’Europe » (sam., 19 août 2017)
>> Lire la suite

Antisémitisme à Noisy le Grand | Leur maison est taguée « Vive Daesh, Nique les juives…Vous êtes mort.. »après leur départ de vacances (sam., 19 août 2017)
>> Lire la suite

La « créativité pour la haine » des Palestiniens – Par Khaled Abu Toameh (ven., 18 août 2017)
>> Lire la suite